Dans cet article

Ce contenu est exclusivement réservé aux abonnés
La maman de Célia (3 semaines) a remarqué depuis quelques jours une modification du sein droit de sa fille, qui est gonflé, rouge et très ferme. L’examen montre également un écoulement de pus.

Observation

Plusieurs anomalies mammaires sont possibles chez le nouveau-né. L’hypertrophie initiale transitoire, très fréquente (35 % des nourrissons), survient dans les 4 jours après la naissance et disparaît en quelques semaines. Elle est liée à la « crise génito-mammaire » consécutive à la privation brutale d’imprégnation estroprogestative (en raison de l’accouchement).

L’abcès est une complication beaucoup plus rare. Le sein est chaud, érythémateux et douloureux, avec parfois un discret écoulement purulent. L’échographie détermine son importance. Trois bactéries sont le plus fréquemment retrouvées (après ponction) : staphylocoque doré, streptocoque (comme chez cette patiente), Escherichia coli. L’antibiothérapie doit être adaptée au germe en cause (amoxicilline-acide clavulanique). En cas de collection, une incision péri-aréolaire avec drainage est nécessaire.
Pour en savoir plus
Bouvattier C, Thibaud E. Gynécologie de l’enfant et de l’adolescente. Paris: Doin; 2012.