Marcel, 77 ans, suivi pour une insuffisance rénale terminale, souffre d’ulcérations du gland qu’il traite lui-même avec des antiseptiques. Cela s’avère inefficace : les lésions augmentent en taille et en nombre. Le bilan d’IST est négatif. Une biopsie est demandée.

Appelée anciennement calciphylaxie, elle affecte les patients dialysés ou en...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR