Les pas de géant, ce sont les avancées depuis 20 ans dans la compréhension de la physiopathologie de la maladie qu’est l’asthme et de son hétérogénéité. L’arsenal thérapeutique s’est récemment considérablement étoffé par des nouvelles molécules qui sont capables de modifier le pronostic des formes sévères. Les piétinements, c’est le constat que plus de deux tiers des patients asthmatiques restent mal contrôlés et que la mortalité stagne depuis 10 ans, malgré une prise en charge standardisée fondée sur l’augmentation par paliers des traitements inhalés.

À l’occasion de la journée mondiale de l’asthme, nous vous proposons une sélection d’articles récents sur la prise en charge de cette pathologie en médecine générale.

À lire ici :

Dupin C, Taillé C. Asthme de l’adulte : bon et mauvais usage de la corticothérapie inhalée. Rev Prat 2019;69(1);13-6.

Taillé C, Garcia G. Asthme léger : bien comprendre les nouvelles recommandations. Rev Prat Med Gen 2020;34(1042);430-1.

Aiordachioaie A, Chung S, Taillé C. Asthme résistant aux traitements. Rev Prat Med Gen 2021;35(1055);123.

Nobile C. Dépistage express de l’asthmatique sévère. Rev Prat septembre 2020.

Taillé C. Dossier Asthme. Rev Prat 2017;67(9);961-81.

Chenuel B. Asthme d’effort et sport. Rev Prat 2020;70(9);997-1003.

Figures et tableaux