Les deux vaccins à ARNm disponibles en France, Pfizer-BioNTech (Comirnaty) et Moderna, ont une place équivalente dans la stratégie vaccinale et la recommandation a été, jusqu’à présent, de réaliser les schémas vaccinaux avec la même spécialité en l’absence de données sur leur interchangeabilité. Toutefois, la HAS vient d’émettre un avis sur la possibilité de combiner les deux vaccins. Dans quelles circonstances est-ce possible ?

 

Ces deux vaccins à ARNm messager (compositions précisées ci-dessous)* ont des profils de tolérance similaires et satisfaisants. Utilisant le même antigène (protéine S du SARS-CoV-2), ils diffèrent surtout – quoique légèrement – dans leurs indications et dosages. En...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Figures et tableaux