C’est l’émission de sang par la bouche au cours d’un effort de toux. On doit d’abord évaluer sa gravité (estimation de l’abondance et du retentissement respiratoire et cardiovasculaire) et puis rechercher la cause. Outre le traitement de cette dernière, le plus urgent est de contrôler l’hémorragie et éviter l’asphyxie par inondation alvéolaire ou obstruction bronchique.

Est-ce une hémoptysie ?

Le diagnostic est principalement clinique : l’expectoration de sang rouge vif, spumeux, aéré, lors d’un effort de toux, provient de la vascularisation thoracique via le secteur aérien sous-glottique.
Les pathologies à éliminer sont :
– hématémèse : émission sanglante au cours d’un effort de vomissement parfois associée à des antécédents digestifs ou précédée de douleurs abdominales ; le sang est plus foncé en général, car non oxygéné. Hypotention artérielle et tachycardie peuvent être associées, sans signe respiratoire (alors qu’en cas d’hémoptysie vraie les symptômes respiratoires les précèdent) ;
– saignement d’origine ORL (épistaxis postérieur) : une sensation de sang dans la bouche précède généralement la toux.

Comment évaluer la gravité ?

Volume et débit ont une valeur prédictive discutée en raison d’un risque de surestimation (mélange avec les secrétions salivaires et bronchiques), ou de sous-estimation (difficulté à expectorer avec des secrétions dégluties). Le moyen le plus efficace est de montrer au patient des récipients de 3 tailles et de lui faire décrire la quantité émise : cuillère à café (< 5 mL), crachoir (au maximum 150 mL) et haricot (300-400 mL). Ainsi, on distingue 3 catégories : abondance faible (< 50 mL), moyenne (de 50 à 200 mL) et grande (soit > 200 mL en 1 fois ou cumulée sur 48-72 h, soit...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Sur le même thème

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR