Terminologie

On appelle « psychotropes » les médicaments agissant sur la modulation des neurotransmetteurs (dopamine, sérotonine et noradrénaline) dans le but d’amender les dysfonctionnements psychiques.
Les neuroleptiques appartiennent à cette grande famille, avec 4 autres classes médicamenteuses : antidépresseurs, normothymiques, anxiolytiques et hypnotiques.1
Parmi eux, on distingue :
– les neuroleptiques (ou antipsychotiques conventionnels ou typiques, de 1re génération) qui ont principalement une action antidopaminergique ;
– les antipsychotiques (dits « atypiques » ou de 2e génération) : multiples mécanismes d’action selon les molécules (antidopaminergique, agoniste-antagoniste de la dopamine, inhibiteur de la recapture de la sérotonine ou de la noradrénaline, agoniste ou antagoniste des récepteurs 5HT3…).

Principaux neuroleptiques

Certains sont disponibles sous forme injectable retard (avantage sur l’observance) [...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR