La rougeole est encore un important problème de santé publique. Le virus en cause appartient au genre Morbillivirus et à la famille des Paramyxovirus ; à réservoir strictement humain, il est hautement contagieux. La transmission se fait par voie aérienne. La phase de contagiosité débute 5 jours avant l’éruption et s’étend jusqu’à au moins 5 jours après. Après une période d’incubation de 10 à 12 jours, le stade d’invasion (durant 2 à 4 jours) se manifeste par l’apparition d’une fièvre volontiers élevée, accompagnée d’un catarrhe oculo-respiratoire avec conjonctivite, rhinite, toux, parfois diarrhée chez un enfant « grognon et pleurard » souvent fatigué. Le signe de Koplik, pathognomonique et précèdant l’éruption, est inconstant.Ensuite, une éruption maculo-papuleuse débute derrière les oreilles puis touche le visage, le tronc, les membres, suivant une topographie descendante, en 3 jours. Peuvent survenir : otites et diarrhées en premier lieu, sévères avant l’âge de 1 an ; pneumonies (responsables de la plupart des décès), atteintes neurologiques (encéphalite aiguë, panencéphalite sclérosante subaiguë [PESS] d’évolution toujours mortelle). Le risque de complications est plus élevé chez le jeune enfant, l’adulte et l’immunodéprimé.
Cette maladie a longtemps été un fléau pandémique, étant jusqu’au début du XXe siècle une des premières causes de mortalité infantile. Selon l’OMS, en 1963 – à la veille de la mise à disposition d’un vaccin efficace – 2,6 millions de décès avaient été rapportés dans le monde, en majorité chez les moins de 5 ans. En 2016, on comptait 89 780 victimes. On estime à plus de 20 millions le nombre de décès évités entre 2000 et 2016 grâce à la vaccination.
En France, les données les plus recentes rapportent la survenue de 2 674 cas entre decembre 2018 et novembre 2019 dont 2 décès (https://bit.ly/3aqhlLP) placant la France parmi les pays d’europe ayant la plus forte incidence de rougeole...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR