En octobre, la primo-prescription de dapagliflozine (Forxiga) dans le traitement du diabète de type 2 a été ouverte aux médecins généralistes. Cette mesure est désormais étendue à Xigduo (dapagliflozine/metformine) et aux spécialités à base d’empagliflozine (Jardiance, Synjardy). Ce qu’il faut savoir pour la pratique.

 

Auparavant réservée à certains spécialistes – cardiologues, diabétologues, endocrinologues, internistes, néphrologues et médecins spécialistes en nutrition –, la prescription initiale de Forxiga 10 mg comprimé pelliculé (première gliflozine à avoir été commercialisée en France) et de Jardiance 10 mg ou 25 mg comprimés pelliculés (empagliflozine) est désormais ouverte aux généralistes, dans le but d’améliorer la prise en charge des patients concernés en raccourcissant les délais d’initiation du traitement.

Ces inhibiteurs du cotransporteur de sodium-glucose de type 2 (SGLT2) sont indiqués dans le traitement du diabète de type 2 (DT2) chez l’adulte (v. figure ci-dessous pour son mode d’action).

Le périmètre de prise en charge de ces deux spécialités par l’Assurance maladie est toutefois légèrement restreint par rapport à leur AMM : ils sont remboursables (à 65 %) dans le traitement des adultes atteints d’un DT2 insuffisamment contrôlé par une monothérapie (metformine ou un sulfamide hypoglycémiant), en complément des mesures hygiénodiététiques et en association avec d’autres antidiabétiques.

Xigduo (dapagliflozine/metformine) 5 mg/1 000 mg et 5 mg/850 mg ainsi que Synjardy (empagliflozine/metformine) 12,5 mg/1 000 mg et 5 mg/1 000 mg sont donc également concernés par cette mesure.

Également indiqués en monothérapie (en cas d’intolérance à la metformine) ou en bithérapie avec l’insuline, Forxiga et Jardiance ne sont cependant pas remboursés dans ces cas.

Ces deux classes thérapeutiques sont particulièrement intéressantes chez les patients diabétiques atteints de maladies cardiovasculaires ou rénales.

Autres indications

Par ailleurs, ces deux médicaments disposent également d’une AMM dans le traitement de l’insuffisance cardiaque chronique symptomatique à fraction d’éjection réduite chez l’adulte, mais ne sont pas pris en charge actuellement dans cette indication.

Enfin, Forxiga est aussi pris en charge dans le traitement précoce de la maladie rénale chronique chez l’adulte, sous certaines conditions, au titre d’une autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc), donc conditionnée à une prescription hospitalière réservée aux néphrologues.

Figure

Source : Alexandre L, Blanco-Baillet L, Pupier E, et al. Inhibiteurs du SGLT2. Rev Prat Med Gen 2017;31(992);872-3.

Pour en savoir plus :

ANSM. Diabète, maladie rénale chronique, insuffisance cardiaque : prescription initiale de dapagliflozine et d’empagliflozine étendue à tous les médecins. 18 novembre 2021.

Paitraud D. Forxiga, Xigduo, Jardiance, Synjardy : les médecins généralistes autorisés à prescrire en initiation. Vidal, 23 novembre 2021.

À lire aussi :

Entretien vidéo avec le Dr Chloé Amouyal. Diabète de type 2 : la metformine encore en première ligne ?Rev Prat (en ligne) novembre 2021.

Amouyal C. Recommandations de prise en charge du diabète de type 2 : du nouveau !Rev Prat (en ligne) octobre 2021.

Rigalleau V, Monlun M, Foussard N, et al. Diabète de type 2. Dès la première consultation, dépister les complications.Rev Prat Med Gen 2020;34(1038);235-40.