Artériopathie chez le patient diabétique

Au sommaire

Artériopathie chez le patient diabétique

L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) chez le patient diabétique diffère de celle que l’on peut voir en l’absence de diabète : en cas de diabète, elle est plus pré-coce, d’évolution plus rapide, de localisation diffuse et principalement jambière, et est associée à la médiacalcose (calcification de la média). C…

Que faire en cabinet de médecine générale devant une plaie du pied chez un patient diabétique ?

La neuropathie avec insensibilité à la douleur étant le terrain de prédilection des plaies du pied du patient diabétique, il ne faut pas compter sur le patient pour « tirer la sonnette d’alarme ». Il peut avoir un abcès plantaire sans se plaindre d’autre chose que d’avoir « trouvé du pus dans sa chaussette ». Il peut avoir une…

Prise en charge chirurgicale de l’ostéite du pied chez le diabétique

L’ostéite du pied chez le diabétique est une complication fréquente des ulcérations du pied, elle serait présente dans près de 60 % des plaies.1 Elle est la conséquence directe de la neuropathie diabétique qui entraîne une insensibilité du pied permettant aux plaies d’être indolores et d’évoluer défavorablement en dehors de toute…

Pied du diabétique : 10 messages clés

1 L’insensibilité à la douleur est le terrain des plaies.2 Le patient ne se plaint pas, même en cas de plaie grave.3 La mise en décharge immédiate et totale est le premier geste thérapeutique.4 Chaque plaie relève d’une prescription spécifique de chaussure de décharge.5 Le diagnostic d’infection est clinique.6 Le prélèvement…

Les messages clés

1 L’insensibilité à la douleur est le terrain des plaies

Tous les tableaux et figures du dossier

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR