L’épilepsie touche 650 000 personnes en France dont 50 % ont moins de 20 ans. Et, pourtant, les experts et les associations continuent d’alerter sur les insuffisances de la prise en charge : retard au diagnostic, traitements inadaptés, etc. Comment choisir le bon traitement entre les antiépileptiques d’ancienne et de nouvelle génération ? Traiter une femme enceinte ? Arrêter un antiépileptique ? Améliorer la qualité de vie des patients ?

À l’occasion de la journée internationale de l’épilepsie, voici quelques articles qui répondront à vos questions.

 

À lire :

Tyvaert L. Diagnostic positif, syndromique et étiologique d’une épilepsie.Rev Prat 2017;67(3);264-71.

Rheims S, Ryvlin P. Traiter l’épilepsie de l’adulte.Rev Prat Med Gen 2018;32(996);141-2.

Auvin S, Dozières-Puyravel B. Épilepsies de l’enfant.Rev Prat 2020;70(4);421-6.

Dupont S. Carbamazépine dans le traitement de l’épilepsie : quel intérêt en 2020 ?Rev Prat 2020;70(9);943-5.

Cousyn L, Navarro V. Quand et comment arrêter un médicament antiépileptique ?Rev Prat 2020;70(8);819-23.

Dupont S. Épilepsie et grossesse : proscrire le valproate de sodium.Rev Prat Med Gen 2019;33(1014);80-1.

Une question, un commentaire ?