Mesures de pression artérielle en consultation

- En position assise ou couchée.
- Après 5 à 10 minutes de repos en présence du médecin ou idéalement dans une autre pièce (étude SPRINT).
- Brassard adapté au bras du patient (un brassard trop petit conduit à surestimer la pression artérielle).
- 2 ou 3 mesures à chaque consultation.
- Lors de la première consultation : la mesure aux deux bras est nécessaire ; une différence constante de 20 mmHg pour la pression artérielle systolique doit conduire à faire un échodoppler des troncs supra-aortiques ; la surveillance de la pression artérielle doit alors se faire sur le bras où elle est la plus élevée.
- Mesure systématique après 1 minute en position debout pour dépister une hypotension orthostatique. La faire systématiquement est la meilleure façon de ne pas l’oublier quand elle est indispensable (sujets âgés, patients diabétiques, symptômes à type de fatigue, vertiges).
- En dehors de l’hypertension artérielle sévère (>180/110 mmHg) ou symptomatique, pas de traitement avant une automesure ou une mesure ambulatoire.
Figures et tableaux
promo