Coronavirus… et après ?

Soignants très éprouvés

Dans le contexte de fin d’épidémie, l’accompagnement des soignants requiert une attention toute particulière. L’Académie de médecine avait déjà recommandé que ceux contaminés soient pris en charge au titre des accidents du travail, ou à plus long terme des maladies professionnelles indemnisables. Pour ces soignants qui ont lutté…
Pandémie covid-19

Un vaccin pour demain ?

France, Allemagne, Italie et Pays-Bas créent une « Alliance inclusive pour le vaccin » anti-Sars-CoV-2. Objectif : mettre en commun leurs moyens pour soutenir le développement et garantir l’approvisionnement de la population européenne, à des conditions d’accès équitables pour tous les pays. L’Alliance suit ainsi auprès des…
Urgences oncodigestives

Prise en charge en 48 heures

Le groupe hospitalier Diaconesses-Croix-Saint-Simon lance un dispositif spécial dédié aux urgences oncodigestives. Sous l’impulsion d’Olivier Dubreuil, l’établissement met en place une prise en charge accélérée des malades atteints de tumeurs digestives. Tout médecin de ville dont un patient vient d’être diagnostiqué comme souffrant…
Fuites urinaires

En premier : rééduquer !

« Tous continents, les protections ne sont pas une solution » ! C’est le message des urologues de l’AFU. Quels que soit l’âge, la cause et la sévérité de l’incontinence, il existe toujours des solutions pour la soulager. La rééducation périnéale est la première à envisager. Dans un cas sur deux, à raison d’une vingtaine de séances,…
Infection à Sars-CoV-2

Décomptes macabres…

Le taux de létalité (nombre de décès par rapport au total de personnes infectées) a été estimé entre 0,3 et 0,6 %, donc bien moindre que celui de la grippe espagnole (2 à 4 %), mais supérieur à celui de la grippe saisonnière (0,1 %). Le taux de mortalité est le nombre de décès rapporté à toute la population. Actuellement, seuls sont…
Vaccin antigrippal

Ne pas faire l’impasse !

Sous réserve d’une nouvelle vague de Covid-19, la HAS estime que la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière de l’automne prochain doit être maintenue, ciblant les populations à risque de complications et les professionnels de santé. Son élargissement à d’autres publics n’est, en revanche, pas justifié actuellement. Il…