Image mystérieuse n°388

Une femme de 47 ans consulte pour des oedèmes de la face évoluant depuis plusieurs mois et ne régressant que partiellement.

Image mystérieuse n°387

Une femme de 34 ans consulte pour des épisodes récurrents d’œdèmes du creux sus-claviculaire gauche associés à des douleurs abdominales évoluant par poussées durant trois jours, trois à quatre fois par an.

Image mystérieuse n°386

Une patiente de 45 ans vous consulte pour la première fois, elle souhaite que vous deveniez son médecin traitant. Elle n’a pas d’antécédents connus et n’est pas ménopausée. Elle prend un contraceptif oral. Lors de cette consultation, vous notez un aspect oculaire droit. Elle mentionne que cette « tache noire » est connue depuis…

Image mystérieuse n°385

M. A., 78 ans, consulte pour une gêne oculaire bilatérale, avec paupières gonflées, persistant depuis trois semaines. Il n’a pas remarqué de modification de sa vision. Il a pensé qu’il s’agissait d’une conjonctivite et a instillé un antiseptique en collyre depuis une semaine. Les choses se sont aggravées. Comme antécédent, il est…

Image mystérieuse n°384

Un homme de 65 ans est hospitalisé en réanimation pour une infection par le SARS-CoV-2.

Image mystérieuse n°383

Une femme de 73 ans ayant une hypertension artérielle traitée par sartan est adressée aux urgences pour œdème de la face évoluant depuis trois semaines.

Image mystérieuse n°382

Une femme de 24 ans, suivie pour un lupus hématologique et articulaire, consulte pour une éruption cutanée généralisée.

Image mystérieuse n°381

Madame D., 82 ans, résidente d’un Ehpad parisien, consulte pour un prurit chronique du bord des paupières. Elle est traitée depuis des années pour un syndrome sec de surface oculaire et n’a pas d’antécédents médicaux notables.

Image mystérieuse n°380

Madame G., 65 ans, souffre depuis plusieurs années d’une polyarthrite rhumatoïde (PR) déformante à facteur rhumatoïde positif. Sous prednisone 10 mg par jour, elle n’a plus de douleurs et son état rhumatologique est cliniquement stable. Elle ne rapporte actuellement pas de symptomatologie fonctionnelle inflammatoire. Sa vitesse de…

Image mystérieuse n°379

Une femme de 34 ans décrit des arthralgies, des myalgies et un déficit moteur proximal.