M. D., 67 ans, conducteur de travaux à la retraite, consulte aux urgences ophtalmologiques pour un voile noir devant son œil gauche. Il s’en est rendu compte ce matin au réveil, il avait du mal à lire l’heure sur son réveil situé à sa gauche. Il a l’impression que toute la partie inférieure de son champ visuel gauche est assombrie. Il vous assure qu’il ne s’est rien passé de particulier la veille au soir ni les jours précédents. Il n’a jamais été malade et prend seulement de l’irbésartan pour une hypertension artérielle essentielle depuis une dizaine d’années et une statine pour un taux de cholestérol trop élevé.
Question 1 - Pour affirmer que le déficit visuel de M. D. est monoculaire vous allez lui demander si (une seule réponse juste) :

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Exercez-vous aux ECN avec les dossiers progressifs et les LCA de La Revue du Praticien