Tapas après une chirurgie bariatrique ?

La prise en charge diététique des patients après chirurgie bariatrique est fondamentale pour s’assurer d’une part, de la mise en place d’une réalimentation adaptée au type de chirurgie pour limiter le risque de complications, mais également veiller à respecter les apports en nutriments et micronutriments et limiter le risque de carences.
En postopératoire immédiat, la réalimentation se fait sous forme de boissons non gazeuses et bouillons le 1er jour, puis on ajoute yaourts et compotes les 2 jours suivants, ensuite on passe à une alimentation liquide ou mixée avec un fractionnement en 5 prises par jour au moins, le premier mois.
Au-delà, l’alimentation devient progressivement normale en fonction de la tolérance du patient. Après by-pass, la réintroduction des aliments sucrés ne se fait qu’après le 3e mois.
Quelques grands principes doivent être respectés :
– fractionnement des repas pour améliorer la tolérance gastrique ;
– repas pris lentement, dans le calme, en mastiquant longuement (durée moyenne du repas d’environ 30 minutes) pour limiter les blocages ;
– boissons prises en dehors des repas, pour limiter une dilatation de la poche gastrique, et éviter de remplir inutilement l’estomac aux dépens des aliments ; suppressions des boissons gazeuse et sucrées (pour éviter un dumping syndrome) ;
– des apports adéquats en protéines aux repas, pour prévenir une dénutrition protéique (au moins 60 g/j).
Au fil des mois, fractionnement et prise des repas sont adaptés en fonction des habitudes de vie du patient et de sa tolérance. La survenue d’intolérances digestives est souvent liée à un mauvais respect des recommandations diététiques : apport alimentaire trop important, mastication insuffisante, bouchées trop volumineuse, repas pris trop rapidement ou dans un environnement stressant. Une constipation peut être le reflet d’une hydratation insuffisante (au moins 1 L/jour en dehors des repas), d’apports en fibres insuffisants ou d’une activité physique trop faible.
 
Alexandra Karsenty, La Revue du Praticien
 
CLAN Central de l’AP-HP. Chirurgie bariatrique. Prise en charge diététique pour les patients adultes ayant une chirurgie de l’obésité. Préconisations de bonnes pratiques (réactualisation 2017)

Exercez-vous aux ECN avec les dossiers progressifs et les LCA de La Revue du Praticien